jeudi 26 mars 2015

Et au même moment à Vera Cruz... Castle Falkenstein

La convention approche!

Nous avons donc décidé de passer un peu de temps sur les parties proposées par nos valeureux Meujeux pour vous présenter chaque jour un jeu de manière quelque peu plus exhaustive...
 
Aujourd'hui, nous allons nous pencher sur...


Nouvelle Europe, 1870.

Imaginez un univers dans lequel ce bon vieux Bismarck serait un dictateur agressif et où Jules Verne serait Ministre des Sciences en France (promu par Napoléon III)... Un univers dans lequel la Bavière serait un état indépendant résistant aux armées prussiennes grâce à d'improbables vaisseaux volants fonctionnant à la vapeur... Un univers dans lequel dragons, elfes et lutins existeraient et participeraient joyeusement même à la vie politique, culturelle et sociale du vieux continent... Un univers au sein duquel il serait tout à fait normal de côtoyer des personnages tels que Sherlock Holmes ou le capitaine Nemo...  C'est bon? Vous voyez le tableau? Bienvenu au château Falkenstein!

L'ère de la vapeur 

Propulsé dans ce joyeux fatras, on retrouve Tom Olam, un concepteur de jeu dans notre bon vieil univers, invité bien malgré lui pour distraire la cour de Bavière sans savoir encore qu'il deviendra un pilier déterminant au sein de luttes épiques. Ce dernier partage par ailleurs ses aventures avec les lecteurs pouvant aller de l'intrigue d'espionnage ou policière à la poursuite de l'habituel savant fou en passant par des récits plus oniriques face à la Cour Sombre...

La Nouvelle Europe est en quelque sorte l'équivalent de l'Europe du monde réel. Une mer intérieure coupe cependant l'Allemagne en deux donnant un accès maritime au royaume de Bavière. Les autres états européens restent sensiblement les mêmes. Les duchés de Schleswig et d'Holstein sont devenus, tous deux, États de la Confédération germanique à la suite de la victoire des Autrichiens et de leurs alliés à la Bataille de Sadowa (défaite dans le monde réel). La Prusse et ses alliés sont affaiblis. L'Autriche et ses alliés sont renforcés et en particulier les royaumes de Bavière, de Saxe, de Wurtemberg et de Hanovre qui subsistent grâce à la victoire autrichienne. La Confédération germanique subsiste et la Confédération d'Allemagne du Nord ne voit pas le jour...

Bref, prenez une bonne portion de Jules Verne pour le côté steam-punk, arrosez le tout d'une rasade de Tolkien pour le côté fantasy, saupoudrez le tout d'un peu de Victor Hugo pour le côté poétique, et un zeste d'Emile Zola pour le réalisme de l'ensemble, vous obtiendrez une recette qui n'a pas d'égale...

Au service du scénario de Léo Caduff - qui masterisera cette partie, vous vous retrouverez à Constantinople en l'An de Grâce 1867 au siège des Services secrets du Patriarche. 

L’Occident est sur le déclin. 

Les relations entre le colosse introverti qu’est la Russie et l’Empire byzantin, dont les écarts sociaux n’ont fait que s’accroître avec la débauche des hautes sphères, vont de mal en pis. Le mariage entre Théodora Argyre, la sœur du Basileus et le Tsar Ivan IV Vassiliévitch, a été l’ultime tentative pour maintenir l’Alliance entre les deux nations, car nombreux sont ceux qui voudraient l’enterrer. Cependant, un Ordre aurait tout à y perdre : l’Orthodoxie d’Orient, foi qui rassemble encore actuellement des Hommes des deux nations. 

Lorsque le Patriarche entend parler de ce bal masqué où sont conviés les élites des deux empires, une crainte le saisit. Par mesure de précaution, il y envoie ses meilleurs agents pour s’assurer de pacifier tout trouble potentiel. 

Vous voilà donc arrivés après un très long trajet devant un somptueux palais, rivalisant de force avec le sauvage environnant de la forêt de Komi, au pied de l’Oural, entendant déjà les éclats de rire vous attirer vers la chaleur intérieure, et poussés par le froid mordant de la saison… 


  • Le mot "vapeur" vous fait penser à autre chose qu'à Sauna?
  • Les écrits de Jules Verne font indubitablement partie de vos classiques?
  • La ligue des gentlemen extraordinaires sont vos AVENGERS à vous?

Cette partie est pour vous!

Pour vous inscrire... rien de plus facile; cliquez ici!

Edité par Talsorian Games puis traduit et distribué par Descartes Editeur en 1995 (racheté par Asmodée en 2004), le jeu dispose aujourd'hui encore d'un grand nombre de fans. Bien que la gamme n'ait pas été étendue ni reprise, on ne compte plus le nombre d'extensions maisons et ce dans toutes les langues.


Plus d'information et de ressources au sujet du jeu et de sont environnement sur le site de la scénariothèque

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bonjour.
Pour s'assurer d'un contenu irréprochable, nous nous permettons de soumettre votre commentaire à modération. Dès que ce dernier aura été contrôlé, nous nous empresserons de l'afficher.
En vous remerciant pour votre compréhension.
Salutations ludiques.
Le Staff